Résidences
Bon plan
10 sept. 2021

Faire un CV étudiant : guide complet

Tu es étudiant et tu recherches un job ? Mets toutes les chances de ton côté en créant un CV professionnel qui se démarque grâce à nos astuces KLEY.
Faire un CV étudiant : guide complet
Faire un CV étudiant : guide complet
Flash info : En moyenne, les recruteurs passent 7 à 8 secondes pour parcourir un CV ! Envie de renverser la tendance ? Ça tombe bien, on a réuni les ingrédients du succès. Job étudiant, stage, alternance, premier emploi… les raisons de postuler ne manquent pas ! Quelle que soit la candidature, elle passera toujours par un CV. Pour te démarquer et augmenter tes chances de décrocher un entretien suis les conseils KLEY !
#Le design

 

C’est ce que l’employeur verra en premier, donc mise sur l’harmonie et la lisibilité.
Ton CV doit être agréable à parcourir et par-dessus tout donner envie de s’y attarder. Aux côtés de dizaines voire de centaines d’autres candidatures d'étudiants, tu dois te démarquer pour susciter la curiosité.
La mise en page des rubriques révèle une partie de ta personnalité, il est donc important de ne pas négliger l’écrin qui entoure ton parcours.
Il existe de nombreux sites gratuits (Canva, CV Designr…) à même de t’assister au mieux pour créer le curriculum vitae qui saura taper à l’œil en toute sobriété.


Et oui… la sobriété ! Car s’il est primordial de se démarquer, se marginaliser est un risque à éviter. Sauf pour certain corps de métier où l’originalité est de mise… Graphiste, concepteur… C’est le moment d’exposer votre talent !


Autre point important : Ton CV doit tenir en une page. C’est plus lisible mais surtout adapté à ton parcours professionnel encore naissant.
Enfin, pense à bien convertir ton document en PDF avant de l’envoyer.

Ce format permet de protéger ton CV mais évite également les soucis de compatibilité. MAC, PC, Smartphone… Autant que ta candidature puisse s’ouvrir rapidement car le recruteur ne souhaite pas perdre de temps !

 

#Le titre

 

Le titre du CV est en général le poste pour lequel tu postules.
Notre conseil c’est de l’agrémenter de ton offre.
Il doit refléter ta proposition de valeur.
En mettant cette notion en exergue, tu te distingues et souligne ta différence versus ta concurrence.
Le titre doit être très précis et impactant.

#L’introduction

 

L’introduction est une vraie valeur ajoutée. Elle permet de te présenter mais également de montrer l’intérêt que tu attaches à l’entreprise pour laquelle tu postules…
Dans cet encadré doivent figurer ce que tu es et ce que tu souhaites devenir !
L’introduction c’est aussi l’occasion de placer des mots clés percutants et liés à l’offre à laquelle tu réponds.
De quoi te faire remarquer à coup sûr !

#L’état civil

 

Dans cette partie, généralement située sur les côtés ou en haut du CV, il faut mentionner ton nom, ton prénom, ton adresse mail (Elle doit être sérieuse et professionnelle. Bogoss75 ou chouchouforever à proscrire !), ton numéro de téléphone. Des éléments indispensables que l’on doit pouvoir retrouver facilement.
Il est également recommandé d’indiquer ton âge mais également si tu es véhiculé ou non.

#Photo ou pas photo ?

 

Nous conseillons d’insérer une photo au CV.
C’est la meilleure façon de le personnaliser et dans tous les cas, le recruteur est souvent tenté de googeliser pour assouvir sa curiosité ;)
À ce propos, il est nécessaire de checker ton identité digitale en faisant un saut sur ce site.
Il permet un tour d’horizon de ton empreinte numérique.
L’occasion pour toi de retirer les photos qui pourraient être compromettantes afin de renvoyer une image solide et de confiance et surtout en totale cohérence avec ton CV.

 

#L’expérience

 

Tu as le sentiment de manquer d’expériences ? Pas de panique ! Il existe plein de façons de mettre en avant tes qualités professionnelles ! Stage de 3ème, bénévolat, job d’été… Tout est bon à mentionner !


Tu n’as donc pas à rougir de ton parcours, il te suffit juste de bien détailler les missions que tu as effectué ainsi que tes activités.
De cette façon, l’employeur prendra conscience de ton implication et de ta motivation à acquérir de nouvelles compétences.

Le format le plus répandu pour le CV étudiant demeure le CV chronologique.
En débutant par ta formation (pense à préciser les diplômes obtenus), puis en
détaillant ensuite tes expériences en commençant par la plus récente pour faciliter la lecture du recruteur.
Ici aussi, c’est le moment d’insérer des mots clés !


Petite astuce KLEY : Scrute les différentes offres d’emploi similaires à celle pour laquelle tu postules, tu retrouveras aisément les éléments à glisser dans ton CV et qui taperont à l’œil.
Tu seras peut-être tenté de « gonfler » ton CV pour obtenir le poste pour lequel tu soumets ta candidature.
Nous te l’assurons, mentir est une très mauvaise idée !


Les employeurs ne tardent pas à découvrir les supercheries.
Les questions posées en entretien risqueraient de te mettre dans l’embarras. Pour éviter un gros moment de solitude, sois honnête et vrai ! ça finit toujours par payer.
Allez hop, à ton clavier !

 

#CV/RS : Même combat !

 

Ton curriculum vitae doit être en parfaite cohérence avec ton profil LinkedIn.
Tu n’en as pas ? C’est le moment d’en créer un !
LinkedIn est devenu l’outil par excellence des services RH.
C’est aussi le support adéquat pour animer et développer ton réseau.
Grâce à lui tu peux augmenter tes chances de dégoter un job en mettant en avant tes compétences !
Pour l’utiliser au mieux, n’hésite pas à miser sur les mots clés et également à glaner quelques recommandations auprès de tes anciens employeurs.
C’est précieux et ça valorise ton profil.

 

 

#Conseil KLEY

 

Tu postules à l’étranger ? Alors pense à adapter la forme et le fond ! Chaque pays a ses propres codes de recrutement et très souvent la disposition des rubriques n'est pas la même. Ce qui séduira un recruteur français ne fonctionnera peut-être pas auprès d’un recruteur anglais.

 

#Centres d’intérêt : La clé de l’affinité !

 

Longtemps ignorée, cette partie du CV est aujourd’hui indispensable et très appréciée.
Elle permet de cerner ta personnalité mais également de créer un lien avec le recruteur.
Qui sait ? Toi et ton futur employeur avez peut-être en commun une passion, la pratique d’un sport ou la visite d’un pays ?
Dévoile-toi, c’est très attendu et estimé.

 

#Les qualités

 

Il est précieux de savoir faire ressortir ses qualités professionnelles dans le CV. C’est aussi une façon de devancer l’inévitable question « qualités-défauts » lors de l’entretien.
En effet, en te penchant dès à présent sur tes forces, tu pourras plus facilement défendre tes compétences lors de l'entretien d'embauche.
Tu peux également ajouter à cette partie la maîtrise de certains outils ou la pratique de certaines langues.

 

#Focus sur les soft skills

 

89% des recrutements ratés le sont pour cause de personnalité́ ou de motivation.
Les soft skills c’est la combinaison des compétences personnelles, sociales, professionnelles et d’intelligence relationnelle et émotionnelle.
En gros c’est tout ce qui définit tes traits de caractère.
Ces compétences sont d’autant plus sollicitées car les nouvelles façons de travailler les mobilise plus qu’auparavant.

#Conclusion

 

Tu l’auras compris, ton CV c’est une carte de visite et la potentielle clé d’entrée de ton futur emploi ou d'un job.
Il est donc nécessaire qu’il fasse ressortir le meilleur de ta personnalité sur le fond comme sur la forme.
Tu disposes à présent de tous les éléments te permettant de te distinguer et de convaincre le recruteur en très peu de temps.
Il est toujours opportun d’accompagner ton CV d’une lettre de motivation. Dans un cas comme dans l’autre, attention aux fautes ! C’est rédhibitoire pour les employeurs donc pense bien à relire avant l’envoi ;)

 

Ne restez pas seul avec vos questions !
Pour en savoir plus sur nos résidences étudiantes, nos services, votre futur logement étudiant, nos prix, la réservation ou même la couleur de la moquette…;-) Nous sommes à votre disposition pour répondre à absolument toutes vos questions !