Ménage dans son logement : mode d’emploi

Avec l’indépendance viennent les responsabilités. Pas toujours fun, surtout quand il s’agit de nettoyer son logement étudiant. Voilà donc quelques conseils pour devenir une vraie fée du logis.

 

# Penser à aérer

C’est un point important, et plus encore pendant cette période d’épidémie. On te recommande d’ouvrir en grand les fenêtres de ton logement (et pas seulement de les entrebâiller) pendant 10 à 15 minutes par jour.

Ton logement étudiant prendra alors un bon bol d’air et tu éviteras l’apparition de moisissure sur les murs. What ?? Et oui, tu as bien lu : après la douche ou après avoir cuisiné, la vapeur d’eau favorise la prolifération de tout un tas de substances nocives.

Le mieux est donc d’aérer dès que tu sens qu’il y a de l’humidité, ou encore le matin au réveil, quand l’air n’a pas été renouvelé depuis un moment !

# Nettoyer au fur-et-à-mesure

Quand il s’agit de nettoyer ton logement, la procrastination est ton ennemie n°1.

Tout reporter au lendemain, refuser de voir la saleté qui s’installe et préférer regarder un petit film dans son lit : on a tous connu cette situation. Mais « quand faut y aller, faut y aller ».

Pour éviter de tout devoir faire d’un coup, nous te conseillons de nettoyer un peu tous les jours.
Tu cuisines comme un chef ? Tu peux passer un coup d’éponge et de produit sur les plaques et le plan de travail. Idem pour le micro-ondes : nettoie-le après plusieurs utilisations. Pense aussi à regarder dans ton frigo que tu n’as rien oublié qui risque de moisir.

# Organiser le rangement

Tu peux diviser les tâches pour mieux t’y retrouver. Notre planning optimal by KLEY : le samedi, c’est pour nettoyer la salle de bain. Les WC, un coup dans la douche, le sol, l’évier et le miroir. Tu y passes 30 min pour un résultat top et agréable.

Pour l’aspirateur, il est conseillé de le passer 1 fois par semaine. Ça évite que des moutons de poussière ne se forment dans les coins, ou que les miettes ne s’accumulent sur le sol et te collent aux chaussettes – pas très classe quand on reçoit – alors rien de tel qu’une bonne session aspirateur (et ça fait faire un peu de cardio en plus). Sous le bureau, dans les angles, derrière les meubles : on se donne à fond pour un sol propre.

SI tu as vraiment trop la flemme, tu peux te contenter de passer le balai. Ça enlèvera « le plus gros », donc tout ce qui est miettes, cheveux, saletés qui s’accumulent tous les jours.

# Ne pas oublier le linge sale

La règle de base c’est de ne pas laisser le linge s’entasser.

Plus il y en a, moins on a envie de s’en occuper. Alors mieux vaut s’acheter un panier à linge sale pas trop grand et faire une lessive dès qu’il est plein.
En plus tu as de la chance : tu as une buanderie à domicile ! Donc rien de plus simple : on descend son panier, on le met dans la machine puis au sèche-linge, et on remonte le tout. Tu peux aussi emprunter une table et un fer à repasser si tu veux des vêtements impeccables. Si tu ne t’en sens pas le courage, tu peux te contenter de bien les plier et de les « lisser » avec la main : les plis disparaîtront tout seuls.

Pense à changer tes draps au moins une fois par mois (certains diront que toutes les 2 semaines c’est le mieux). Un bon lavage à 60°C (voire plus, en fonction de l’étiquette !) pour tuer toutes les bactéries et c’est reparti.

Pour les serviettes de bain, il faudrait les changer idéalement toutes les semaines et les torchons tous les 3 jours. Notre tips ? Mieux vaut avoir un petit stock pour pouvoir les alterner.

# Vider ses poubelles régulièrement

Même si elles ne sont pas pleines, pense à descendre tes poubelles tous les 2 jours. Ainsi, pas de risque de mauvaises odeurs ou d’ordures qui débordent.

Parce qu’écolo c’est plus qu’être tendy, on en en profite pour trier les déchets en séparant le plastique, le papier, le verre, les déchets organiques. En vidant régulièrement ta poubelle, tu la saliras moins et ne devras donc pas la nettoyer entièrement (tu as donc tout à gagner !).

Finalement, ce n’est pas si pénible de faire le ménage dans son logement. Pour te motiver, tu peux mettre de la musique pour en faire une activité presque « fun ». Et même quand tu as la flemme du siècle, pense au bonheur que c’est quand tout est propre !

Pour les petites flemmes, on peut prendre aussi le service « ménage » chez KLEY. (Chut).

Allez, à toi de jouer ! 🧹🧽🧼👌